jeudi, 17 août 2017

Les ordres pour protéger ses gains

Ordre « à seuil de déclenchement »

C'est l'ancien « ordre stop ». Il est généralement peu utilisé par les particuliers, car son maniement est délicat. Il sert à se protéger contre une baisse trop forte (lorsque l'on est en position d'acheteur net) ou contre une hausse trop importante (si l'on est en position de vente à découvert).

Le principe consiste à fixer un cours qui déclenchera un ordre de vente « au marché » (c'est à dire sans limitation inférieure de prix) ou un ordre d'achat (sans limitation supérieure). C'est un ordre utile pour ceux qui sont en position nette acheteuse nette et qui craignent qu'une chute des cours ne mette en péril leurs profits.

S'il est particulièrement difficile à maîtriser, c'est parce qu'il fonctionne à l'inverse de l'ordre à cours limité : le cours auquel il est passé n'est pas connu et dépend des circonstances... et du carnet d'ordres ! Pour être bien clair : un ordre de vente à seuil de déclenchement se passe à un cours inférieur au cours du moment et un ordre d'achat à seuil de déclenchement se passe à un cours supérieur au cours du moment.

Beaucoup d'investisseurs le confondent avec un ordre à cours limité. Si vous avez acheté des titres Total à 30 euros et que le titre cote 36 euros, il ne faut pas passer un ordre de vente à seuil de déclenchement à 39 euros en croyant qu'ainsi vous déclencherez la vente dès que le cours aura monté jusqu'à 39 euros. En réalité, votre ordre sera rejeté, car il sera considéré comme nul !

Le vrai risque, pour celui qui maîtrise la technique de l'ordre à seuil de déclenchement n'est pas là. Le risque c'est d'avoir positionné le seuil de déclenchement trop proche du cours du moment et de voir ce cours baisser, dans le cadre d'une volatilité « normale » du titre, jusqu'à toucher votre seuil, puis se redresser ensuite. Car entre temps, votre ordre aura été exécuté ! Si c'est un titre peu liquide, cela peut amener de très mauvaises surprises, car le cours d'exécution peut être très en dessous de la limite basse que vous vous étiez fixé. Il vaudra mieux, dans ce cas, opter pour l'ordre « à plage de déclenchement ».

Ordre « à plage de déclenchement »

C'est le plus subtil des ordres de bouse. Il ressemble à un ordre à seuil de déclenchement, sauf qu'au lieu de se transformer en ordre « au marché », il se transforme en ordre « à cours limité » dès que le seuil de déclenchement est passé.

Il comporte deux paramètres : le seuil de déclenchement proprement dit, qui est le cours d'activation de l'ordre, et le cours limite de l'ordre. L'écart entre les deux constitue la fameuse « plage de déclenchement ». Si le cours du titre passe le seuil de déclenchement, alors l'ordre à cours limité s'active et arrive sur le marché.

Pour un ordre de vente, l'investisseur spécifie un cours inférieur au cours actuel du titre ainsi qu'une limite. Il s'agit de protéger ses gains en cas de fort recul du titre, tout en maîtrisant le cours d'exécution. Pour un ordre d'achat, l'investisseur spécifie un cours supérieur au cours actuel du titre, ainsi qu'une limite. C'est un ordre qui sert à suivre une tendance haussière forte ou encore, à protéger le gain d'un investisseur ayant vendu à découvert.

Attention, cependant, il arrive aussi parfois que le niveau bas du canal ne soit que « touché » pendant quelques minutes ou quelques heures, et que dans ce cas la transaction ne soit que partielle. Plus la plage retenue est étroite, plus le risque d'exécution partielle est important. Il arrive aussi, mais c'est exceptionnel que le canal soit dépassé d'un coup à la hausse comme à la baisse, et que l'opération en se fasse tout simplement pas.

Le saviez-vous ?

Le pense-bête de l'investisseur

Voici huit scénarios, qui correspondent à des cas concrets que vous rencontrerez sans doute dans votre vie d'investisseur boursier. Pour chacun, nous vous donnons le type d'ordre la plus adapté. 

Pour une opération au comptant

Scénario 1 : Pour entrer sur un titre qui monte fortement : ordre à seuil de déclenchement.
Scénario 2 : Pour entrer sur un titre qui baisse fortement : ordre à cours limité.
Scénario 3 : Pour vendre un titre qui monte fortement : ordre à cours limité.
Scénario 4 : Pour vendre un titre qui baisse fortement : ordre à seuil de déclenchement.

Pour une opération de vente à découvert

Scénario 5 : Pour entrer sur un titre qui monte fortement : ordre à cours limité.
Scénario 6 : Pour entrer sur un titre qui baisse fortement : ordre à seuil de déclenchement.
Scénario 7 : Pour vendre un titre qui monte fortement : ordre à seuil de déclenchement.
Scénario 8 : Pour vendre un titre qui baisse fortement : ordre à cours limité.

Cours de la bourse en direct

Dow Jones 22020 0.05%
S&P500 2467 0.11%
Nasdaq 100 5915 0.14%
FTSE 100 7446 0.11%
CAC40 5173 0.28%
Nikkei 225 19689 -0.01%

Formation bourse

Attitude des actionnaires et dirigeants face aux OPA

En savoir plus lorsqu'une Offre Publique d'Achat se présente... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Les marchés financiers sont sous surveillance...

Les marchés boursiers sont sous surveillance, pourquoi ? par qui ? ... Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

L'informatisation des transactions : la cotation assistée en continu ...

Comment la bourse est-elle passée de la criée à la bourse en ligne ? Retrouvez toute l'information dans les dossiers formation bourse de Trader-Finance.fr.

Testez les services et la plateforme de nos partenaires avec un compte de démonstration gratuit pendant 30 jours en vous inscrivant.

Il est possible de perdre un montant supérieur au capital investi, assurez-vous de bien comprendre les risques.