mardi, 4 août 2020

Acheter et vendre une option

ACHETER UNE OPTION

Lorsque vous achetez une option comme transaction initiale (buy to open), vous obtenez le droit de prendre position sur le sous-jacent choisi. Si vous achetez un call, cela signifie que vous avez le droit d'acheter le sous-jacent au prix d'exercice à ou avant la date d'échéance. Si vous achetez un put, vous avez le droit de vendre le sous-jacent à ou avant l'expiration. Vous pouvez également vendre l'option (sell to close) à un autre acheteur pendant sa durée de vie ou la laisser expirer sans valeur.

VENDRE UNE OPTION

La situation est différente si vous émettez (write) ou vendez à découvert (sell to open) une option. La vente pour ouvrir une position courte d'option vous oblige à honorer votre part du contrat si l'acheteur souhaite exercer l'option. Quand vous vendez un call (option d'achat) comme transaction initiale, vous êtes obligé de vendre le sous-jacent au prix d'exercice, si vous êtes assignés. Quand vous vendez un put (option de vente) comme transaction initiale, vous êtes obligés d'acheter le sous-jacent, si assignés. En tant qu'émetteur, vous n'avez aucun contrôle si un contrat est exercé. L'exercice est toujours possible à tout moment jusqu'à la date d'échéance. Cependant l'acheteur peut vendre son option au marché plutôt que de l'exercer. En tant qu'émetteur vous pouvez racheter le contrat, si vous n'avez pas été assignés, et en finir avec votre obligation d'engagement contractuel. En fermant ainsi une position courte, vous rachetez (buy to close) votre option pour clôturer la transaction.

Plus d'information sur le même thème

Glossaire

  Se connecter