samedi, 19 septembre 2020

Married Put (Option de vente couverte)

L'achat de married put (option de vente couverte) sert à un investisseur qui veut se couvrir contre une baisse des cours d’un sous-jacent tout en détenant les titres de ce sous-jacent. L'investisseur achète des titres qu'il couvre par l'achat de puts (options de vente) correspondants simultanément dans une seule transaction appelée Married Put. Avant d’entrer dans des stratégies baissières et baissières plus complexes, un investisseur devrait déjà comprendre les principes des stratégies de couverture. Dans le cadre d’un married put, l’opinion de l’investisseur est haussière voire très haussière. Cette stratégie permet à un investisseur de bénéficier des droits de vote, dividendes et autres, et qui veut se couvrir contre une baisse éventuelle des cours de sa valeur. C'est une stratégie de couverture haussière. L'investisseur détiendra un nombre équivalent de titres et de puts (options de vente). Il est utile de se rappeler qu’un contrat d’option équivaut à 100 titres du sous-jacent. L'investisseur "assure" sa position, c'est à dire qu'il couvre ses 100 actions avec un achat de put (option de vente) pour se prévenir d'un risque de baisse des titres. Peu importe la baisse de la valeur, le détenteur de put (option de vente) a un prix de vente garanti au prix d'exercice prédéterminé Se rappeler qu'en gardant un put (option de vente), l'investisseur conserve le droit de vendre 100 actions à tout moment au prix d’exercice prédéterminé jusqu'à ce que le contrat expire.

  • Profit maximum : Illimité
  • Perte maximum : Limité (Prix d'achat des titres - (Prix d'exercice + Prime nette payée))
Le profit arrive dans ce cas à partir du point mort ou seuil de rentabilité calculé comme ceci :  Prix du titre + Prime payée = point mort Votre profit maximum dépend seulement de l'augmentation potentielle du cours de la valeur ; dans la théorie le profit est illimité. Si la volatilité augmente, les options sont plus chères, donc c’est bon pour l’acheteur de put (option de vente). Si la volatilité diminue, c’est le contraire. Tout effet de la volatilité sur la prime de l'option se fait sur la partie de la valeur temps. Le passage du Temps a un effet négatif sur la position. La partie de valeur temps de la prime d'une option diminue généralement ou s’érode au fil du temps. Cette diminution s’accélère au fur et à mesure que le contrat d'option s’approche de l'expiration. Il est important de noter qu’un détenteur de married put (option de vente couverte) peut vendre ses titres à tout moment au marché pour clôturer sa position. Ceci peut être fait en réalisant un gain ou en coupant une perte. À l'expiration, si le put (option de vente) expire sans valeur, l'investisseur conserve ses titres.  Si le put (option de vente) expire dans la monnaie (In The Money = ITM), l'investisseur peut choisir de vendre l'option au marché si elle a de la valeur. Vous pouvez bien sûr aussi exercer le put (option de vente), ayant pour conséquence la vente d'un nombre équivalent de titres au prix d’exercice prédéterminé. Protective-Put

Plus d'information sur le même thème

Glossaire

  Se connecter