Friday, 28 February 2020

L'influence des taux directeurs sur les cours du Forex

Les marchés des taux d'intérêt et des devises sont intimement liés. « Les taux d'intérêt ont une importance incroyable sur les devises » confirme Bilal Hafeez, chef stratégiste devise de Deutche Bank, « et font partie des données de base qu'on observe lorsqu'on se penche sur le Forex ».

Comprendre la mécanique de base des taux d'intérêt est assez simple : plus l'économie va bien, plus l'activité augmente et plus les taux d'intérêt montent. La relation avec les devises est simple : la hausse des taux favorise la devise sur laquelle ces taux s'appliquent.

Pour Wayne McDonnell, responsable devises à FX Bootcamp, la relation permet une grand visibilité: « si des étrangers veulent acheter, par exemple, des bons du trésor américains, ils vont devoir échanger leurs devises contre des dollars... Ce qui fait que quand les taux d'intérêt montent, généralement, je conseille d'acheter du dollar... »

Une relation presque sans accrocs

Pendant des années, cette relation n'a pas souffert d'accrocs. Une hausse de l'activité entraine systématiquement une hausse des taux, et une hausse de la devise. « Si le pays est en pleine croissance, les investisseurs vont venir et les taux vont monter, ce qui est favorable à la devise du pays » explique David Bloom du groupe HSBC. « A l'inverse, dès que l'inflation menace, les préteurs vont se détourner du pays parce qu'ils pensent que l'inflation va éroder leur taux d'intérêt réel. » La crise économique et financière de 2008 a montré que cette menace d'inflation pouvait provenir d'ailleurs que d'une hausse des couts de production à la suite d'une demande trop forte.

Elle peut être provoquée : les Etats-Unis, afin de maintenir leur croissance, ont eu besoin de conserver des taux d'intérêt bas et une devise faible dans le but de ne pas freiner l'investissement ni les exportations. Pour cela, ils ont créé des dollars et les ont massivement déversés sur l'économie à partir de 2008. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle on surnomme Ben Bernanke, le président de la Réserve Fédérale « Helicopter Ben »... La relation quasi mécanique entre devise et taux d'intérêt s'en trouve perturbée. Jusqu'à ce que l'économie retrouve un nouvel équilibre, autour de taux qui correspondent à ce que le marché anticipe de la situation réelle de l'économie...

C'est d'autant plus important qu'ils peuvent construire une stratégie de « Carry trade », une des stratégies les plus appréciées des investisseurs individuels comme des grands hedge funds. Elle repose sur le constat qu'un taux d'intérêt est rattaché à chaque devise. Ce taux d'intérêt court est établi par la banque centrale de chaque pays : BCE en Europe, Federal Reserve aux USA, BoJ au Japon et Bank of England en Grande-Bretagne.

La stratégie qui en découle est assez simple. L'investisseur est long (acheteur) de la devise qui offre un taux d'intérêt élevé, et court (vendeur) de la devise ne rapportant pas grand-chose. Par exemple, en 2005, il fallait jouer la paire NZD/JPY. Le dollar néo-zélandais rapportait plus de 7%, tandis que le Yen ne rapportait que 0%, comme toujours...

En jouant cette paire, un trader engrangeait donc plus de 700 points de base par an. Et ce sans tenir compte de l'effet de levier. Avec un levier de 4 ou de 10, on atteignait 28 ou 70% par an. De plus, il ne s'agit là que d'un rendement, auquel peut bien sur s'ajouter d'éventuelles évolutions de parités entre les monnaies, et donc d'éventuels gains en capital. On comprend mieux le succès du Carry Trade sur le Forex !

Quelles leçons en tirer pour son portefeuille Forex ?

Les investisseurs qui jouent sur les Devises ont besoin d'avoir constamment un œil braqué sur les rendements des obligations d'état. Il faut qu'ils surveillent particulièrement les taux d'intérêt à un et deux ans, qui correspondent le mieux aux attentes des investisseurs sur les taux d'intérêts futurs. Il faut être particulièrement réactif si l'on utilise le Carry trade, à cause de ce qu'on appelle la « Liquidation ».

En effet, lorsque les investisseurs décident que le potentiel de hausse de l'écart entre les taux d'intérêt de deux devises est épuisé, ils peuvent décider de liquider leur position. Ils le font généralement tous ensemble, ce qui déséquilibre le marché. Dans ce cas, le rendement du Carry Trade peut être plus qu'annulé par les pertes en capital. Mieux vaut –on s'en doute- être au début du cycle, lorsque les taux d'intérêt entre monnaies ont tendance à augmenter, qu'à sa fin !

Cours du forex en direct

EUR/USD 1.1028 0.28%
USD/CHF 0.9654 -0.36%
EUR/CHF 1.0645 -0.08%
GBP/USD 1.2817 -0.55%
EUR/GBP 0.8603 0.83%
NZD/USD 0.6248 -0.99%
USD/JPY 108.06 -1.42%
EUR/JPY 119.14 -1.16%
USD/CAD 1.3397 0.06%
EUR/CAD 1.4773 0.35%
AUD/USD 0.6509 -1.1%
EUR/AUD 1.6942 1.38%

Webinaires Forex : 25 vidéos pour apprendre à trader le forex !

Filtrer le marché avec les Moyennes Mobiles

Le fonctionnement des Moyennes Mobiles Poursuite des webinaires sur l'analyse technique avec aujourd'hui un focus de David sur les moyennes mobiles utilisées par les débutants, souvent oubliées par la...

Suivi temps réel de la Théorie de Dow

La Théorie de Dow sur le graphique Troisième et dernier webinaire de formation consacré à la Théorie de Dow. Après les bases de la méthode, puis la mise en...

Les figures en chandeliers japonais sur lesquelles investir

Analysez les bougies japonaises ! La plus plupart des traders sur le forex, les actions... utilisant l'analyse technique cherchent à interpréter des configurations techniques en chandeliers japonais, aussi appelés...